Afin de favoriser l’accès aux terrains de la Résidence, cette dernière a innové en créant un jardin prothétique principalement dédié aux résidents et aînés présentant des déficits cognitifs.

Le jardin

Le Jardin de mes souvenirs est composé de plusieurs zones ayant des fonctions différentes :

  • Regroupement de plantes aromatiques qui stimulent l’odorat
  • Zone dédiée au toucher, composée de différentes textures (gazon, graminées, etc.)
  • Zone qui favorise la contemplation (vue) fontaine, rivière, floraison colorée
  • Espace qui ravive la mémoire et les souvenirs avec des plantes du début du siècle
  • Coin potager surélevé : arbustes fruitiers (goût), framboises, gadelles, fraises, etc.
  • Aires de déambulation sans fin
  • Accessoires décoratifs favorisant la réminiscence telles que corde à linge, brouette, maisonnettes et mangeoires d’oiseaux
  • Mobilier de jardin favorisant le repos en plein air (balançoires, chaises et tables, bancs de jardin)
  • Aménagement conçu de plantes comestibles et entouré d’une clôture ornementale et sécuritaire

Prix Coup de coeur

Dans le cadre de la deuxième édition des Prix Reconnaissance Innovation décernés par le Centre de santé et de services sociaux d’Ahuntsic et Montréal-Nord (CSSSAM-N), la Résidence s’est mérité le prix Coup de cœur du CSSSAM-N pour la réalisation du Jardin de mes souvenirs.

Par ce concours, le CSSSAM-N vise à reconnaître et encourager les efforts exceptionnels et novateurs des organisations communautaires, publiques ou privées qui contribuent à l’amélioration de la santé et du mieux-être de la population du territoire d’Ahuntsic et Montréal-Nord ».

prix-coup-de-coeur

Les différents prix ont été attribués en octobre 2011, Mme Nicole Ouellet, présidente-directrice générale de la Résidence, accompagnée de plusieurs membres du personnel impliqués dans l’élaboration et la réalisation du projet, a reçu le prix des mains de M. Denis Rousseau, président du conseil d’administration du CSSSAM-N. Mme Ouellet a résumé le développement du jardin prothétique et souligné qu’il a été financé à part égale par la Fondation Berthiaume-Du Tremblay et par l’Agence de Montréal. Une oeuvre de l’artiste Bernard Séguin Poirier a été offerte à la Résidence à cette occasion.